Le vin bio sans sulfites

Vous cherchez du vin ne contenant aucun sulfite ? À noter qu’il n’existe pas de véritables millésimes sans cette substance. Cependant, il y a des grands crus produits avec un ajout assez faible de sulfite. Il s’agit de vin bio ou biodynamique. Le sulfite est toujours présent dans un millésime durant la phase de fermentation et vinification.

Les raisins transformés en vin produisent naturellement de sulfites. Cependant, ils ne sont pas ajoutés. Sachez que le taux idéal de soufre est de 10 mg/litre seulement. Il s’agit d’une dose assez faible, en comparaison de la teneur en sulfites dans un vin traditionnel. Une bouteille conventionnelle possède un taux égal à 150 mg/litre. Envie d’en savoir plus sur le sujet ? Détails.

Pourquoi le vin bio contient-il des sulfites ?

La production d’un vin bio est complètement différente de la fabrication d’une cuvée conventionnelle. En effet, ce produit est beaucoup plus sain et sans ajouts de substances chimiques ainsi que des additifs. Cependant, il contient tout de même du sulfite, même à faible dose. Effectivement, un grand cru bio possède un taux de soufre spécifique. Même si la culture de vignes bio suit une charte stricte de l’agriculture biologique, le vin obtenu contient des sulfites.

Trouver du vin biodynamie

Un processus naturel de production de sulfites dans le vin bio

Il est bien de savoir que la production de vin bio respecte un cahier de charges particulier. Ce document détaille sur les substances interdites lors de la culture de vigne. Les vignerons adoptant la production de millésime bio doivent respecter les réglementations présentées. Parmi les principes à respecter, il y a l’interdiction de pesticides, herbicides, engrais chimiques pour la culture des vignes. Même si ces éléments permettent d’assurer une production rapide et facile des raisins, ils sont nocifs.

À savoir que les matières premières obtenues par le respect de l’agriculture biologique ne contiennent aucune trace de sulfites. Cependant, la procédure de fermentation entraine l’apparition de ce composant dans le vin obtenu. Il s’agit d’un phénomène naturel. C’est pourquoi, les vins bio contiennent tout de même du sulfite, mais à faible dose. Effectivement, la quantité présente est fortement limitée.

Du vin sans sulfite : mesures de production strictes impossibles à respecter

Il s’agit d’un véritable mythe dans l’univers des vins et vignes. Il n’existe presque pas. Étant donné qu’il est très difficile de produire un vin ne contenant pas de sulfites. Sachez que ce type de cuvée est élaboré en suivant un travail rigoureux :

  • Réaliser une récolte de vendange bien saine: c’est-à-dire qu’il faut éviter l’utilisation de raisins endommagés ou abritant des champignons.
  • Respecter des règles d’hygiène exemplaire tout au long de la fabrication du millésime, surtout dans la cave de stockage.
  • Privilégier de nombreuses mesures de vigilance à tout moment: cette démarche permet de veiller à la qualité et éviter l’apparition de sulfites dans les bouteilles.

Ces mesures de production strictes sont indispensables afin d’assurer la création de vins totalement sans sulfites. Seule une petite minorité de vignerons peut réussir cet exploit. Cependant, le rendement est faible. Si bien qu’il est difficile d’affirmer qu’il existe des vins ne contenant aucun sulfite ou soufre.

À quoi sert le sulfite dans le vin conventionnel, bio ou biodynamie ?

Le vin est un produit extraordinaire obtenu grâce aux raisins, surtout la peau ainsi que la rafle. Ces parties se composent principalement de plusieurs éléments importants :

  • Les polyphénols: ce composant du raisin assure la couleur, les arômes et le goût exceptionnel d’un grand cru en bouche.
  • Les pigments naturels des raisins,
  • Les anthocyanes: ils permettent au vin d’obtenir une magnifique teinte, que ce soit une bouteille de rouge, blanc ou rosé.
  • Le soufre: il s’agit d’un composant qui est élaboré naturellement par les raisins lors de leur fermentation à l’élevage.

Ce dernier composant du raisin est produit en faible dose. Si bien que certains industriels prévoient des sulfites ajoutés pour bien conserver le vin conventionnel.

  • À noter que le rôle du sulfite est donc d’assurer une meilleure conservation de grand cru.
  • Il est efficace pour bien protéger le vin face à des risques d’oxydation.
  • De plus, il agit également pour contrôler la fermentation alcoolique et éviter l’accroissement des levures et bactéries.

Même si les sulfites ajoutés présentent ces nombreux avantages, ils ont toutefois des inconvénients majeurs sur la santé du consommateur et l’environnement. Dans cette optique, il n’est pas toujours bon de consommer régulièrement des vins conventionnels contenant des sulfites. Il est préférable de limiter sa consommation. Sinon il vaut mieux privilégier l’achat de vin bio avec une faible dose de sulfites.

Les lieux pour acheter du vin bio

Comment choisir un vin bio ne contenant pas de sulfite ?

Comme nous l’avons déjà précisé, il n’existe pas de vins sans sulfite. Cependant, il y a de grands crus bio sans sulfites ajoutés. Les raisins issus de l’agriculture biologique produisent naturellement du soufre au moment de la fermentation. À noter que cette substance possède des propriétés antioxydantes et antiseptiques pour une meilleure conservation du vin bio. De plus, elle protège un millésime biodynamie contre le risque d’oxydation.

Vous souhaitez acheter un bon vin bio sans sulfites ajoutés ? Il ne suffit pas de se référer à l’étiquette « ne contient pas de sulfites ». Souvent, certains produits possèdent cette mention. Alors qu’ils ont tout de même une teneur en souffre. La présence de cette étiquette ne permet pas de bien choisir un vin sans sulfite. Il faut privilégier une bouteille présentant son taux de sulfite. Ce genre de millésime est bien plus sûr et fiable afin de profiter d’une teneur avantageuse pour la santé.

Parmi les nombreux types de vins sur le marché, le liquoreux et le moelleux ne sont pas d’excellents choix. Ils ont une quantité plus importante en soufre. Les seuls produits avec du sulfite à faible dose restent les rouges bio. Son pourcentage de soufre est de 70 mg/litre au minimum. Tandis que les blancs bio sont à 100 mg/litre de sulfites.

🍇 Quel vin contient le moins de sulfite ?

Il est bien de savoir que les vins rouges bio ont moins besoin de sulfites ajoutés. D’ailleurs, leur teneur en sulfite n’est que de 70mg/litre. À noter que le secteur des millésimes biodynamiques permet de retrouver plusieurs choix de rouges avec moins de sulfites. Domaine la Grange aux Belles, Bourgogne Cuvée Auguste Clos des Vignes du Maynes, Caelia Domaine Nicolas Suteau, Domaine des Vigneaux…

🍇 Quels sont les vins sans additif ?

Les additifs sont souvent utilisés dans les vins conventionnels pour bien conserver les produits. Mais pas seulement, ils permettent d’éviter le développement des bactéries. Pour la production de vin bio, les additifs sont interdits. En effet, la charte de l’agriculture biologique impose des règles strictes concernant l’interdiction de ces éléments. Parmi les meilleurs vins sans additif, il y a : prima nature Chardonnay, le petit Béret Virgin rosé bio sans alcool, Muscadet Sèvre et Maine aoc bio, Morgon aoc rouge du Beaujolais sans sulfites…

🍇 Quel vin ne donne pas mal à la tête ?

Parmi les différents types de grand cru, le vin bio est réputé comme un excellent millésime qui ne donne pas mal à la tête. Cette particularité de la cuvée bio est due principalement à son taux de sulfites assez faible. À noter que cette substance est souvent à l’origine de maux de tête après un verre de vin conventionnel.